Les interventions esthétiques à l’étranger sont-elles une bonne idée ?

Les interventions esthétiques à l’étranger sont-elles une bonne idée ?

2.32K

Les interventions esthétiques à l’étranger
sont-elles une bonne idée ?

Les interventions esthétiques à l’étranger séduisent de plus en plus de personnes car les tarifs y sont deux à trois fois moins élevés qu’en France.
Ce choix doit-il s’effectuer sur le seul critère du prix ?
Petit tour d’horizon des avantages et inconvénients des interventions esthétiques à l’étranger et en France.

A l’étranger :

Tarif attractif

Les prix sont inférieurs de 40 à 60 % environ dans les pays du Maghreb en raison de charges beaucoup moins importantes qu’en France. Cet argument explique que de nombreux  patients soient tentés par cette solution. Il est évident que de nombreuses opérations se passent bien sinon ce business n’existerait plus. Cependant, il ne faut pas négliger celles qui se sont soldées par un échec. C’est toujours un peu la loterie : on ne peut prévoir comment cela va se passer. Les gens vont à l’étranger pour les opérations les plus onéreuses, or, ce sont celles qui comportent le plus de risques !
Le critère du prix ne doit donc pas être l’élément déterminant dans ce choix mais, plutôt, le résultat final. L’important est d’avoir la mainmise sur cet évènement, chose impossible avec un Tour Operator.

Les gens vont à l’étranger pour les opérations les plus onéreuses,
or, ce sont celles qui comportent le plus de risques

Cadre féérique

Bien sûr, le décor sera digne d’une carte postale : soleil, piscine et palmiers au pied de l’hôtel grand luxe. Cependant, pensez-vous réellement avoir l’opportunité d’en profiter après avoir subi une intervention ? D’autant plus que le soleil est fortement déconseillé sur une cicatrice pour éviter les soucis d’hyperpigmentation.

Impossibilité de choisir son médecin

Dans la majorité des cas, vous ne faites sa connaissance que la veille de l’opération. Les praticiens qui exercent dans les pays du Maghreb ont, la plupart, fait leurs études en France et sont, à priori, compétents. Cependant, une seule consultation pour éclaircir certains points et obtenir des réponses peut être insuffisante.
Et si le contact avec le praticien se passe mal ?

Prise en charge postopératoire insuffisante

Malgré les deux consultations postopératoires et un séjour pouvant atteindre neuf jours pour les interventions importantes, cela risque d’être insuffisant.
En effet, qui s’occupera du suivi une fois revenu en France ?
Sérieusement, un coup de téléphone ou un mail vont-il suffire pour régler une complication ?
De plus, pour certains types d’opération, le fait de voyager en avion entraîne un risque de phlébite.
Si une retouche s’avère indispensable, le voyage aller et retour sera t’il financièrement pris en charge par le Tour Opérator ? En outre, comment estimer, d’après photo, qu’une retouche s’impose ?

Absence d’assurance en cas de complication

Le médecin n’étant pas soumis à la législation française, n’a aucune obligation à votre égard. En cas de complication, il vous sera très ardu, voire impossible, d’être indemnisé. Si vous faites effectuer une reprise chirurgicale en France, elle sera entièrement à votre charge. De plus, les praticiens Français sont réticents à effectuer ce type d’actes car le travail est délicat et la satisfaction du patient loin d’être assurée.

 

En France :

Possibilité de choisir son médecin

On le voit en chair et en os, on peut estimer rapidement si le courant passe ou pas. Il est aisé de vérifier ses qualifications professionnelles, de lui poser les questions qui viennent à l’esprit et de demander à consulter des cas d’anciennes patientes. Le médecin vous communiquera des renseignements précis sur l’intervention ainsi que les risques et complications qu’elle comporte. Il vous examinera attentivement, palpera la zone concernée afin d’évaluer précisément la qualité de votre peau, chose impossible avec un diagnostic sur photos. Si le praticien ne vous plaît pas, vous pourrez en consulter un autre.

Voir la clinique où aura lieu l’opération

Si vous êtes stressée, vous pouvez visiter la clinique où vous serez opérée pour vous rassurer. Sachez qu’en France, la sécurité sanitaire des établissements de santé constitue un des points forts du système de soins. Tous les établissements possédant une activité en chirurgie esthétique, plastique et reconstructrice reçoivent un agrément de la Haute Autorité de Santé (HAS) pour oeuvrer dans des conditions maximales de sécurité. De plus, ces établissements signent une convention de partenariat avec des établissements hospitaliers en cas de complications importantes.

Délai de réflexion

En France, vous disposez d’un délai de réflexion d’au moins 15 jours après la remise du devis, daté et signé, par le médecin. Ce laps de temps vous permet de vous poser les bonnes questions, de peser une fois pour toute le pour et le contre et de prendre votre décision en toute sérénité.

Suivi postopératoire

Une fois l’opération effectuée, le suivi est également très important : gonflement, hématome, douleur, etc. S’il n’est pas possible de voir son médecin rapidement, cela peut vite devenir très angoissant pour la patiente. Il est vrai que la plupart des complications interviennent dans les 48 heures suivant l’opération, cependant, certaines peuvent survenir une semaine après, d’où l’importance de la proximité du médecin.

De plus, la visite de contrôle, deux à trois mois après, permet de vérifier que le but de l’intervention est atteint, que la cicatrice évolue bien et qu’aucune complication ne se présente. En cas de retouche, le praticien exécutera cet acte sans exiger des honoraires supplémentaires. Si, par malheur, un ratage a eu lieu (cas extrêmement rare), l’assurance de responsabilité civile professionnelle du médecin vous indemnisera.

En conclusion, on peut affirmer qu’une opération esthétique réalisée à l’étranger comporte énormément des risques, notamment concernant les soins postopératoires.

Evitez les Tours Operator qui proposent des offres du genre – 30 % si vous vous faites opérer en duo.

Si néanmoins vous voulez absolument vous faire opérer à l’étranger pour réduire la facture, optez pour un praticien ayant un cabinet en France et qui opère dans un autre pays quelques jours par mois. Il pourra assurer votre suivi en France.

THIS IS AN OPTIONAL

Related Post

Les chiffres de la chirurgie esthétique en 2017 Le nombre de personnes attirées par la médecine

633 COMMENTS

LEAVE YOUR COMMENTS